Le Tronc de l'Orphelin

TENEZ UNE MAIN, TRANSFORMEZ UNE VIE

Contact par E-mail: contact@letroncdelorphelin.org

letroncdelorphelin@gmail.com

Siret France : 848 903 415 00018

R.E. Burkina-Faso: 00000600001

NE: 741376073RC0001 Canada

N°.Corporate: 1196192-6 Canada ©

Recevez nos mises à jour

© 2016 par L'association Internationale le Tronc de l'Orphelin|  

Rechercher
  • AITO

Mme. Aline Ouedraogo fait le lancement de la campagne je me prive pour aider au Burkina-Faso

Mis à jour : 14 déc 2019



Le 22 novembre 2019, à Ouagadougou, l’Association internationale Tronc de l’orphelin, au cours d’une cérémonie de lancement de ses activités, a démarré une campagne de solidarité en faveur des orphelins et enfants vivant avec un handicap. L’initiative « Je me prive pour AIDER », consiste à faire des dons en nature et en espèces en faveur des enfants, afin qu’ils puissent vivre dignement et atteignent leur plein potentiel.

L’association internationale Tronc de l’orphelin (AITO) a procédé au lancement de ses activités et de la campagne je me prive pour AIDER", à Ouagadougou. Placée sous la présidence d’Estelle Floriane Bougma/ Kaboré , cette cérémonie s’est tenue en présence d’Aline Ouédraogo/Napon, présidente du Conseil d’administration de l’AITO, de plusieurs dizaines d’orphelins et d’enfants vivant avec un handicap et des partenaires réunis pour la circonstance.

L’objectif de cette cérémonie est d’appeler à la solidarité générale, par des contributions et dons divers en faveur des enfants, afin qu’ils « puissent vivre dignement et atteignent leur plein potentiel », selon les propos d’Aline Ouédraogo/Napon. Dans son intervention, Aline Ouédraogo/Napon a indiqué que plusieurs dizaines d’enfants sont aux bons soins de son association.

Toutefois, l’association ambitionne d’améliorer le quotidien des enfants à travers la création de centres d’accueil et de vie, d’écoles, de centres de santé, la création d’entreprises dans le futur. Ces projets s’ajouteront aux activités quotidiennes telles que la prise en charge, l’accompagnement, la motivation, les repas, la scolarisation d’un nombre limité d’enfants.





Une initiative qui a ému les participants. La présidente de la cérémonie, Floriane Bougma /Kaboré, a encouragé l’initiative par sa présence en ses termes : « Je suis venue soutenir cette initiative parce je suis une femme et en ce monde, il y a plusieurs orphelins qui ont besoin de notre aide ». Touchée par la noblesse des actions, elle a appelé les bonnes volontés à agir en faveur des enfants vulnérables. Entre autres, Aline Ouedraogo/Napon a expliqué que son association vise une coordination de plusieurs autres associations, afin de répondre en masse au besoin de plusieurs orphelins.

Mais pour l’heure déplore-t-elle, son association fait « face à un déficit de moyens ». C’est ainsi qu’elle a lancé un appel en faveur des enfants. « Il faut que l’opinion nationale soit mobilisée et que la solidarité soit, afin que les enfants grandissent dans de bonnes conditions », martèle Aline Ouédraogo/Napon.

Par Edouard K. Samboé... Source: https://lefaso.net/spip.php?article93353&fbclid=IwAR1teHeI7Y2keWaMJNBZvv28-H-EnPdBjiXT9bwadBsEXrxb1dOeddpxKIA

15 vues